29. oct., 2021

ESPOIR OU DESESPOIR...QUID

Les antitout (expectoration, vite un test), contre tout, anti masque, anti pass sanitaire, anti jeunes, anti covid, anti vieux, anti voiture électrique, anti pigeons (moi) tout est critiqué et est manifesté, mais personne ne se pose la question, cela est-il possible partout, essayé au Soudan, Irak, Iran, Rwanda, Arabie Saoudite, Corée du nord, Chine…..Etc.

CQFD pouvoir s’exprimer est un pouvoir démocratique qui nous viens de la Grèce (pas celle des Colonels) tout le monde a le droit de s’exprimer, mais tout le monde doit respecter le choix du voisin et respecté le choix du plus grand nombre car c’est celui qui prévaut.

Peut ont encore nier l’effondrement du climat et en nier l’existence, doit ton la reporter sur les jeunes, bien sur pas, la pollution nous la pratiquons depuis 60 ans sans interruption, nous n’avons respecter aucun des lanceurs d’alarme.

Il a fallu une gamine en colère et en protestation pour que le monde cesse de se gratter le nombril et laisse enfin un léger espoir à notre planète, hélas espoir déjà dénoncer par les protagonistes de la prochaine COP 26, comme insuffisant.

Dans mon pays surréaliste un partit à l’excellente idée de créé de nouvelle centrale nucléaire, ce serait la solution a la pénurie fossile, donc nous n’avons toujours pas résolu le stockage des déchets nucléaire, donc une fois de plus on laissera les générations futures dans la résolution de nos conneries, bravo Bart, tes gosses doivent te remercier.

Les gens n’apprennent pas, les incendies d’hier, les inondations, le réchauffement de la toundra, la fonte des glaciers, le recul des glaces au nord et au sud, les températures anormales des saisons, seul le petit confort reste la priorité pour ceux qui le possède, se qui n’est hélas pas une généralité.

Ci-dessous la phrase qui ressort le plus souvent lors d’un discours pessimiste.

Yann Arthus-Bertrand :

Tu es, trop pessimiste, il faut de l’espoir” (France 2).

Mais l’espoir... On est un peu piqué au génie humain. On a l’impression qu’on va trouver la solution, et donc qu’on doit absolument amener de l’espoir. Évidemment qu’on en a, mais ça n’empêche pas de dire la vérité. Ça fait 20 ans qu’on nous parle d’espoir, c’est bon maintenant Aujourd’hui, il faut dire les choses, et il faut bien les dires.

A voir “Legacy“ de YAB….a vous de voir.