INCROYABLE,MAIS BELGE

4. déc., 2018

Le monde est incroyable, dimanche (02 décembre 2018) je tiens à la précision de la date, deux jours après avoir réellement réuni plus de 65 000 personnes dans les rues de notre pays, notre surréalisme stupidement politique, a une fois de plus pris le pas sur l’environnement, nous la Belgique somme le seul pays en Europe qui refuse de signe la directive sur l’efficacité énergétique.

De plus nous avons actuellement la ministre la plus stupide ou ayant une vision incroyable rejoignant celle d’un certain Donald, en charge du ministère qui aux yeux des citoyens est le poste le plus important concernant non seulement leurs portefeuilles aux points de vue énergie, mais l’avenir de notre santé et de la santé de notre planète.

En une journée elle a rejoint la cop 24 en un aller-retour dans la journée qui a produit autant de pollution en CO2 qu’une voiture ayant parcourue 110 000 Km et cela pour uniquement un acte de présence, avec un avion du protocole, une honte pour la Belgique une honte pour les citoyens quelle est censée représenter.Le belgique père fondateur d’une Europe réunissant tous les espoirs après les plus grands conflits que le mondeait connu, pays ayant eu une influence sur le conseil de l’Europe sur les nations unies en tant que groupe consensuel dans les grands débats, par son combat entre autres pour le protocole de Kyoto, merci à Olivier Deleuze, président a cet instant.

Les prochaines élections sont un enjeu de masses, il nous faut sortir des enjeux des politiques ayant des vues uniquement centrées sur leurs pouvoirs de baronnies régionales, il nous faut des hommes et certainement des femmes avec de véritables visions, sans visionnaire à long terme.

Car le long terme , c'est fini, 2030, 2050 c’est demain nous ne pouvons plus attendre, nous ne pouvons plus faire confiance en c’est Parti populiste qui porte des œillères et prônes uniquement le nombrilisme, le retranchement derrière des frontières qui non jamais existé, il suffit de rechercher la Crimée d’hier sur la carte de l’Europe.

Ma petite crise d’indignation, n’est qu’un bruissement d’aile de papillons, ces êtres fragiles que l’on côtoie de moins en moins disparaissant de nos villes, de nos campagnes sans avoir une seule oraison de notre part, mourant oubliés parce que n’ayant pas d’utilité visible dans nos sociétés.Un jour, dans pas longtemps la terre en feront de même pour nous les humains, elle nous laissera disparaitre avec un soupir de soulagement.

Les acteurs non étatiques (ANE) constituent, avec les États et organisations internationales une catégorie des protagonistes des relations internationales, la plus diverse, la plus changeante, la plus foisonnante, la plus hétérogène, la plus informelle, la plus éphémère, en un mot, la plus insaisissable.Mais la vraie future celui chacun pose sa pierre, nous sommes tous des constructeurs du futur.De moi et d'autres.

Les acteurs non étatiques (ANE) constituent, avec les États et organisations internationales une catégorie des protagonistes des relations internationales, la plus diverse, la plus changeante, la plus foisonnante, la plus hétérogène, la plus informelle, la plus éphémère, en un mot, la plus insaisissable.Mais la vraie future celui chacun pose sa pierre, nous sommes tous des constructeurs du futur.

De moi et d'autres.