Coup de gueule.

9. mars, 2016

La Belgique possède un réseau de centrales nucléaires anciennes, présentant une série de problèmes due à sa vétusté, ces pannes à répétition, ces fissures et son non-respect des conventions européennes, concernant le nucléaire.

Les mesures non pas été prise pour respecter le remplacement des centrales, par des énergies propres, ni le respect du démantèlement préconisé de celles-ci.

La Belgique avec ces sept réacteurs nucléaires est le pays le plus nucléarisé du monde, le citoyen ignore d’ailleurs ou en est le fond qui permettrai de déconstruire les centrales, de décontaminés les sols, et de stockés les résidus, qui payera les dizaines de milliards ???

Réponse, celui qui consomme bien sûr, la loi de 2003 prévoyait la fermeture de DOEL et TIHANGE les plus vieux réacteurs, en 2015, vaine promesse, pourquoi voter pour des gouvernements qui fondent et défont les lois en fonction de leurs intérêts, sommes-nous vraiment si naïfs ?

Non, heureusement les générations de jeunes semblent être plus réactives sur le futur de leurs planètes, nous l’avons pourrie en ne proposant que des solutions foireuses, des réunions, des symposiums, du ce n’est pas moi, c’est l’autre, du politique de bas étage, du lobbying pourrit.

Notre ministre de l’environnement est en même temps ministre de l’énergie, quel est le lobby le plus puissant, question à cinq balles, les sociétés de l’énergie ou celles de l’environnement, il n’y a pas photo.