DIMANCHE IL PLEUT.

6. mars, 2016

Il pleut, mais j’ai quand même une pensée pour tous les gens qui souffrent de la sécheresse due à el ‘niño, l’excuse unanime de la pollution généralisée du monde au manque de politique écologique et environnementale.

Après n’être pas un critique cinéma, je ne me reconnais pas en critique série, mais… c’est mon blogue nombriliste donc, c’est mon nombril qui s’exprime une fois de plus.

Ouais, un week-end sous la pluie à Bruxelles, c’est le pied, rester au chaud dans son fauteuil avec un bouquin, bon ou mauvais ou une série télévision et là il y a de quoi s’exprimer.

La télévision et c’est série, elles sont multiples et très, mais très inégales, ce qui commence à prendre le premier niveau, ce sont les séries scandinaves, il fait froid, le contexte est souvent fondé sur le huis clos ou le mixe des communautés, rien à voir avec Molenbeek et Scharebeek mais carrément des peuples qui proviennent du même moule, et pas de la même moule.

Molenbeek, tout revient actuellement sur cette série qui ne se joue sur aucune télévision, mais dans la tête de tous les imbéciles du monde de Donald à Geert (encore un imbécile du même niveau que Bart), par contre les séries scandinaves jouent beaucoup sur l’obscurité, donc le climat.

C’est sans doute pourquoi la Belgique peut s’imposer sur le théâtre (Télé) de la série avec son climat souvent pourri coté soleil.

Bon je ne me suis sûrement pas fait des potes concernant « Plus belle la vie » certainement la série la plus connes (pas connue) du monde avec les « Novellas » et 200 millions de lecteurs en moins (Brésiliens) pour moi, mais comme ils parlent Portugais, tembém.