L'AIR DU TEMPS.

27. janv., 2016

Etre mobile c’est le fondement de la liberté, circuler c’est la démocratie, mais il y a des limites car cela ne doit pas empiéter sur la liberté de circuler pour tous sans arriver à l’engorgement du trafic automobile et la pollution en découlant.

Un homme avait imaginé des villes qui ont été une vision utopiste pour beaucoup, heureusement certain y ont cru, le Corbusier a pu construire Chandigarh, une ville qui a été penser pour le déplacement, Brasilia elle n’a pas été terminer, mais partait du même principe.

Les déplacements pour Le Corbusier :

Les voies de la ville sont classées en 7 catégories appelées le système des 7V, comme suit : V1 - Voies rapides reliant la ville à d'autres villes ; V2 - Artères ; V3 - Voies à vitesses mécaniques ; V4 - rues marchandes ; V5 - rues de circulation à l'intérieur du secteur ; V6 - conduisent les véhicules et les piétons aux portes des maisons ; V7 - sentiers et pistes cyclables. (Voir WIKIPEDIA pour plus d’info)

Il serait peut-être temps de penser à la création de nouvelles capitales, certain pays l’on fait, comme le Nigeria, le Kazakhstan ou la Malaisie et sans tomber dans l’excès de la Birmanie.

Ne serait-il pas possible de concevoir un projet qui serait à la fois porteur d’espoir, mais aussi d’emploi dans tous les secteurs, construire une ville uniquement administrative et rendre la capitale vitrine du pays, de sa culture, de sa création et de son image, agréable, simplement une ville pour vivre bien.

C’était ma journée, je participe, j’utopiste, je rêve, il faut dire que j’ai entendu ce matin Renaud et sa met la pèche sa m’a donné une amorce de poil de cul pour écrire…