Coup de geule.

9. janv., 2016

L’actualité est bien trop souvent triste, je ne parle pas de la page nécrologique mais incidemment d’Ismaël pas le fils d’Abraham, mais le nôtre, le bruxellois celui qui fait non seulement rire mais aussi pleurer, on pourrait dire que nous sommes tous Ismaël a l’instar de Charlie.

Cet homme ne demandait que de faire réfléchir et de participer par un petit caillou jeter dans la marre, mais cela dérange, pourtant l’intelligence de toute la communauté musulmane auraient dû faire mur a la petitesse de certaines personnes qui ne veulent pas aller dans le sens de la rue et le soutenir, et des politiques dont c’est le boulot, informer et communiquer et ne pas déblatérer pour rien

Merci à Kroll-eke pour son dessin dans le soir.

Triste, ce mot devrait être bannie de notre vocabulaire Bruxellois en cette période, au contraire le bruxellois n’est pas triste, déprimer oui parce que le temps est moche ou le prix des moules à augmenter et il ne fait pas assez froid pour manger des marrons, sa c'est Bruxellois.

JPaul Magnette un homme qui pourrait être bruxellois (Yvan ne soit pas jaloux) dit “je demande une grande engueulade de la gauche“ pas faux il faudrait un grand coup de tisonnier et surtout un virement d’une gauche a l’instar des gauche type grec, espagnole ou portugaise pour contrer des fachos de la clique PolonohongroiNVAFN (nouveau mot pour 2016) qui prend cette forme brune immonde.